Ou quand un collectif d'architectes imagine comment sera Paris une fois qu'on ne pourra plus rien faire pour la planète
(si tant est que l'on puisse encore faire quelque chose!)
Le collectif s'appelle "et alors"
...Ca veut dire quoi ça?
"Et alors" on s'en fout?
Parce qu'au vu des dessins esthético-utopique c'est bien ce qu'on pourrait penser!
Ca va nous couter des millions ce réchauffement, la preuve!
Sans parler des gens qui n'auront pas accès à tous ces équipements, sans parler non plus des réfugiés climatiques etc...
Alors, oui, c'est beau.
Ca tient même de la belle science-fiction mais...
J'ai du mal à m'extasier.

Je vous laisse quand même le lien trouvé sur Libé...Mais ça m'agace quand même un peu